Sexualités Humaines n°20


Sexualités Humaines n°20

9,00
Prix TTC, frais de livraison compris
Poids du colis: 187 g


Sexualités Humaines n°20 : janvier/ février / mars 2014

Dossier : Cancer et sexualité

« Comment accompagner le patient dans sa sphère intime ? » ;  « Quelle place donner à la sexualité à l’hôpital ? »  Aujourd’hui encore, deux tabous en conflit cohabitent et nous troublent : Eros, le principe de vie, la sexualité, et Thanatos, le principe de mort, la maladie. Le toucher, le regard sont convoqués et le soignant se laisse affecter par l’érotique de son soin. La question de la santé sexuelle individuelle ou conjugale doit pouvoir être abordée avec les patients lors de rencontres d’écoute fondées sur un rapport de confiance. Les secteurs spécialisés en oncologie, en maladies chroniques ou en soins palliatifs, sont confrontés à l’éveil, aux questions des enfants, des adolescents et des parents sur la sexualité…

Rédactrice invitée chargée du dossier : Christiane VIAL

“Penser l’érotique du soin“ Christian Gallopin

“Dépasser nos limites pour mieux accompagner“ Christiane Vial et Albert Barbaro

“La santé sexuelle en oncologie. Formation pour les soignants“ Lysiane Pelleger

“Le plaisir et sa place dans le projet personnalisé de soins (PPS)“ Isabelle Blin

“La place de la sexualité en cancérologie“ Camille Labille-Som

“L’adolescent, le cancer et la sexualité“ Cicek Oya Sakiroglu

Autres sujets :

“Les remaniements psychiques de l’homme souffrant de troubles érectiles“ Dominique Lefèvre

“Approche EMDR dans le traitement des troubles conjugaux de la sexualité“ Lionel Souche

“La prévention  des abus sexuels chez les 6-8 ans“ Adélaïde Jaffeux

“Forum internet sur la sexualité : un préalable à la consultation de sexologie ?“ Lenaig Serazin-Orsini

“Le bazar du genre“ Dominique Deraita

“Une rupture amoureuse à 13 ans“ Catherine Leboullenger

“Cinéma : un délire à deux… vu comme une MST“ Jean-Gérald VeyratLe désir est le point de départ de l’acte sexuel. C’est le stade qui précède et accompagne la montée de l’excitation et qui en détermine l’intensité, la durée, la pente. Bien que la baisse du désir sexuel affecte surtout les femmes, elle touche aussi la population masculine où elle devient même actuellement un motif fréquent de consultation. Ce trouble peut être dû à des facteurs somatiques, psychologiques individuels, relationnels, interpersonnels ou encore concernant la constellation familiale et le contexte socioculturel.

Livraison : 2 jours plus les délais postaux

Plus d'informations sur le produit

unite Revue seule
envoi France métropolitaine

Parcourir également ces catégories : Revues, Revue Hypnose & Thérapies brèves